Le deuil animal, mythe ou réalité

Reconnu comme étant un des animaux les plus sensibles au monde, le chien est pratiquement le seul animal à pleurer la mort de son maitre et avoir un processus de deuil assez long et pénible. Sensible et dévoué, la disparition soudaine de son maitre peut terriblement l’affecter. L’aider à se sentir mieux est possible et plusieurs méthodes subsistent pour atténuer sa douleur et de lui redonner goût à la vie.


Epauler son chien et l’aider à guérir de ce malheur est indispensable pour atténuer son malheur.

Certaines personnes affirment que la présence du chien lors de l’enterrement de son maitre est préférable, il est même reconnu que cette étape est naturelle, pour qu’à la fois il puisse comprendre à sa propre manière ce qui se passe, et le laisser dire adieu à son vieil ami.

Il ne faut surtout pas le bousculer et lui donner l’espace et le temps nécessaire pour digérer ce qui se passe. Ensuite, il faudra respecter les nouvelles habitudes de votre animal car ce brusque changement dans sa vie ne sera pas sans séquelles.
Il faut donc minimiser les changements pour lui éviter tout stress, que ce soit lui changer sa place ou son alimentation, il faut lui laisser la liberté de choisir son nouveau mode de vie et comment s’y adapter. Il faut aussi éviter de faire disparaître brutalement l’odeur du compagnon décéder. En laissant l’odeur intacte sur ses vêtements ou sur ses meubles, elle va naturellement s’estomper et votre animal comprendra que son ancien compagnon s’éloigne petit à petit et que c’est la nature.
Essayez de le distraire le plus possible, si votre animal cherche son compagnon, il ne faudra pas hésiter à lui parler, le rassurer, et le caresser. Offrez-lui de nouveaux jouets, de nouveaux jeux, ou même un nouveau compagnon animal, essayez de l’approcher d’autre animaux avant de faire quoi que ce soit car il se peut que votre animal ne soit pas réceptif durant cette période.
Un des moyens les plus simples et efficaces pour faire passer le chagrin et de passer plus de temps avec lui pour lui faire comprendre que vous êtes là pour lui et que vous êtes prêt à devenir son nouveau compagnon, ces petits moments privilégiés avec lui créeront un lien fort et tangible, une atmosphère positive dans votre foyer pour tous.

Le chagrin animal comme l’humain est un état complexe pour lequel il n’existe pas de solution simple et immédiate. Le chien est un être extrêmement sensible qui ne se nourrit que d’amour et de dévotion, et qui éprouve plus que l’humain la douleur de la séparation et le deuil.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.