5 conseils pour protéger les pattes de son chien en hiver

Pendant l’hiver, les pattes du chien sont en contact avec le sel, le gravier ou des petits cristaux de glace pointus. Tout cela sollicite fortement les coussinets et peut provoquer des blessures très rapidement.


Il vaut donc la peine de faire de la prévention et de prendre soin des pattes de votre chien, avant et après la promenade. Un chien bien soigné pourra ainsi pleinement profiter de l’hiver.

1. Pratiquer des soins adaptés aux chiens à poil long

Vous pouvez couper les poils entres les coussinets afin d’empêcher la formation de boulettes de neige. La toiletteuse s’occupe volontiers des chiens qui n’aiment pas ça.

Pensez aussi à enduire le reste des poils (des pattes) avec une pommade grasse, de la vaseline ou un spray coiffant-démêlant en vente dans les magasins spécialisés pour chiens. Ainsi, la neige ne peut plus adhérer aussi intensément et s’élimine facilement.

Si la pommade ne convient pas, le mieux est de mettre des chaussures aux chiens à poils longs. Les bottines en nylon sont pratiques et se resserrent avec une fermeture velcro, ce qui évite de les perdre.

2. Prêter une attention particulière aux coussinets du chien

Les coussinets gercés sont très douloureux en cas de pénétration du sel. Il vaut donc mieux les protéger en enduisant régulièrement les coussinets avec une pommade grasse pour en maintenir la souplesse.

La Labbefett norvégienne ou la crème à l’essence d’arbre à thé conviennent parfaitement. Ils favorisent la reconstitution de la corne cutanée et aident à guérir rapidement les gerçures. Les maîtres peuvent également les utiliser pour leurs doigts gercés.

3. Surveiller l’effort fourni par le chien

Une excursion hivernale peut s’avérer être un véritable plaisir pour nos toutous, et nombreux sont ceux qui s’oublient complètement et vont au delà de leurs forces lorsqu’ils se défoulent dans la neige.

C’est pourquoi il faut régulièrement faire des pauses pendant les promenades hivernales, mais pas trop longues non plus, sinon le chien risque un refroidissement.

4. Empêcher le chien d’avaler de la neige

Au cours d’une promenade dans la neige avec votre chien, évitez de lui lancer des boules, car cela l’incite à manger de la neige.

En effet, cette dernière provoque souvent des problèmes d’estomac suivis de diarrhées ou de refroidissements, comme les angines.

5. Toujours soigner les pattes du chien après la promenade

Après la promenade, lavez les pattes à l’eau tiède et séchez les bien pour éviter que le sel répandu sur les routes ne les agresse. Elles peuvent ensuite être enduites de vaseline pour en garder la souplesse.

Le chien peut mettre des petites chaussettes (utiliser des chaussettes de bébé ou de poupée pour les petits chiens) jusqu’à l’absorption complète de la vaseline pour éviter les traces de gras sur le parquet ou la moquette.

source: http://www.chien.com/sante-du-chien-56/prevention-des-problemes-de-sante-du-chien-56009/5-conseils-pour-proteger-les-pattes-de-son-chien-en-hiver-3227_2.php

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Tumblr
Tumblr

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.